Menu
Menu

Brésil en 2019

Nombre de projets en 2019
J
267
Project
applications
K
197
Funded
projects
Type de projets en 2019
Head of Section

Le Brésil est le plus grand pays d’Amérique du Sud et la neuvième économie mondiale. En outre, le pays présente le plus grand nombre de catholiques au monde. Leur proportion est cependant en recul. Il y a 40 ans, 90% des Brésiliens étaient catholiques, aujourd’hui selon les sondages, ils sont entre 50 et 64% des quelque 210 millions d’habitants du pays. Parmi les raisons de cette évolution, on compte le manque de vocations et un accompagnement pastoral des fidèles insuffisant – notamment dans les régions reculées du bassin amazonien. C’est donc pour remédier prioritairement à ces causes que nous apportons notre aide à l’Église du Brésil.

L’Église catholique est consciente de la difficile situation de l’Église locale dans la région amazonienne. Le Synode sur l’Amazonie a eu lieu à Rome du 6 au 27 octobre 2019. Les représentants de l’Église y ont discuté de problèmes tels que le défrichement croissant des forêts tropicales, l’exploitation des gisements de minerais, la situation de la population indigène et surtout de l’accompagnement pastoral.

L’Esperança», bateau en bois utilisé pour le travail pastoral, sera remplacé par un bateau à moteur, le «P. Werenfried», qui réduira de deux tiers le temps de voyage vers les petites communautés situées le long de la rive.
L’Esperança», bateau en bois utilisé pour le travail pastoral, sera remplacé par un bateau à moteur, le «P. Werenfried», qui réduira de deux tiers le temps de voyage vers les petites communautés situées le long de la rive.

Un suivi adapté des fidèles continue d’être un défi considérable en raison du terrain difficilement praticable, du climat humide et chaud et des énormes distances. De nombreuses localités ne sont souvent accessibles que par les voies navigables. Ainsi, il n’est pas rare que les fidèles doivent attendre des mois voire des années pour pouvoir recevoir les sacrements. C’est pourquoi ACN soutient avant tout la formation des prêtres et leurs enseignants par des offrandes de messe et des aides de subsistance. En outre, nous mettons régulièrement à disposition des bateaux pour le suivi pastoral dans les paroisses de la forêt tropicale le long des fleuves.

Bien que nous soyons confrontés à une dure réalité, l’espoir nous anime.

Conférence épiscopale brésilienne

L’Église voit aussi avec grande inquiétude le développement croissant des sectes au Brésil. Elles promettent à leurs membres bien-être, succès et santé et sont particulièrement bien accueillies par les pauvres. Il faut donc absolument développer plus de proximité avec les fidèles et renforcer la catéchèse si l’Église ne veut pas perdre encore plus de croyants. Ici aussi notre soutien des vocations est d’un grand bénéfice pour l’Église.

Aide aux sans-abri de São Paulo

À São Paulo, environ 25 000 personnes vivent dans la rue. Depuis 2005, les laïcs missionnaires de la mission Bethléem s’occupent des sans-abri de la ville pour les sortir de l’abîme de la drogue, de la violence et du désespoir. On compte parmi eux des enfants et des personnes âgées. Un repas chaud, une douche et des vêtements font partie des premiers secours qu’ils y reçoivent. Cependant, beaucoup d’entre eux cherchent aussi à se nourrir psychologiquement et spirituellement. ACN soutient l’institution depuis plusieurs années par du matériel d’évangélisation – celle-ci distribue par exemple le YOUCAT.