» La charité avec compétence et transparence. »

 

Depuis plus de 70 ans, Aid to the Church in Need soutient l’Église qui souffre ainsi que les chrétiens discriminés et persécutés dans le monde entier. Dès le début, nos valeurs ont été le professionnalisme, la transparence et l’efficacité. Des valeurs auxquelles nous adhérons sans compromis, aujourd’hui comme hier, afin que les dons de nos bienfaiteurs puissent avoir le meilleur effet précisément là où ils sont les plus urgents.

» Aid to the Church in Need aide les chrétiens du monde entier qui sont persécutés par la violence et opprimés par la terreur. «

Il existe de nombreuses organisations caritatives qui viennent en aide à ceux qui sont dans le besoin. Qu’est-ce qui distingue Aid to the Church in Need de toutes ces organisations ? Nous sommes la seule organisation internationale catholique qui donne la priorité à l’accompagnement pastoral et spirituel des chrétiens persécutés ou en difficulté.

Depuis que nous sommes passés sous l’égide du Vatican, notre Secrétariat général en Allemagne et nos 23 bureaux nationaux ont réussi à construire un réseau unique en son genre entre donateurs et personnes dans le besoin.

Grâce à sa structure internationale, Aid to the Church in Need est en mesure d’identifier rapidement les besoins et d’y répondre promptement au moyen d’un projet d’aide. Et cela, en s’appuyant sur une organisation efficace qui réduit au minimum la bureaucratie, tout en vérifiant méticuleusement et en approuvant les projets pour nos partenaires de projets.

Notre Secrétariat général soutient les efforts de collecte de fonds des bureaux nationaux et passe en revue chaque année près de 7 100 demandes d’aide provenant du monde entier qui, après examen, sont soit approuvées, soit rejetées par l’organe de décision. Notre siège principal maintient le contact avec nos partenaires de projets dans 139 pays, en garantissant l’utilisation correcte des dons.

Par le biais de nos bureaux nationaux, nous restons en contact étroit avec nos donateurs. Le travail de communication de nos bureaux assure un haut niveau de transparence concernant le contenu des projets et l’utilisation concrète des dons, en établissant ainsi un pont entre partenaires de projets et donateurs.

Des règles d’organisation claires entre notre siège international, nos bureaux nationaux dans le monde entier et nos partenaires de projet garantissent que le processus opérationnel, c’est-à-dire depuis la réception de la demande d’aide, la vérification des besoins, l’approbation du projet et le versement des fonds, puisse être organisé de manière transparente et efficace. En règle générale, le délai entre la réception de la demande d’aide et notre décision d’approbation ou de rejet ne dépasse pas les trois mois. I

Il est de notre devoir moral de canaliser les dons que nous recevons avec le plus grand soin. Notre tâche est en effet de promouvoir la communion ecclésiale et spirituelle entre ceux qui souffrent pour leur foi en Jésus Christ et ceux qui ont un cœur compatissant et généreux. Et à l’avenir aussi, nous resterons fidèles à ce credo. Notre graphique vous donne un aperçu de la manière dont fonctionne le circuit des dons chez ACN.

Le circuit des dons

1. La demande de soutien

Le besoin d’aide pour des projets se fait sentir dans un lieu où l’Église souffre de pauvreté ou de persécution. Le diocèse ou la communauté soumet le projet avec la recommandation de l’évêque ou du supérieur hiérarchique au siège international d’ACN (Aid to the Church in Need) à Königstein en Allemagne.

2. Le projet

Le responsable des projets pour la région concernée analyse la demande. Si nécessaire, il réclame des informations supplémentaires. Dans un délai maximal de trois mois, le bureau international d’ACN confirme si le projet est accepté ou non. Entre un et six mois après l’approbation du projet, ACN prend en charge les coûts du projet accepté. En cas d’urgence, le bureau international d’ACN débloque immédiatement l’aide financière.

3. Les bureaux nationaux

Le bureau international d’ACN informe les bureaux nationaux sur les projets afin de collecter des fonds auprès des bienfaiteurs.

» Il est de notre devoir moral d’assurer une gestion responsable des dons. «

4. Le soutien au projet 

Les bureaux organisent des campagnes d’information et de sensibilisation pour que les donateurs soutiennent les projets.

5. Les bienfaiteurs  

Les bienfaiteurs se sentent appelés à collaborer et effectuent des dons.

6. Les dons 

Les bureaux nationaux d’ACN virent les dons au bureau international d’ACN.

7. Le financement 

ACN décide des projets et de leur financement, poursuit et surveille la mise en œuvre.

Le dons apportent une aide concrète aux chretiens en detresse